POT AU FEU AUX EPICES ET SAUCE GRIBICHE 

 

 

 

Brrrrrrr …. il fait un temps à pot au feu . Dès que le parfum de cuisson se fera sentir on se sentira tout de suite  réchauffés .

Une question se pose , eau chaude ou eau froide ?

J’ai essayé les deux , pour un bon bouillon il faut « dit-on » de l’eau froide et pour une bonne viande il faut » re dit-on « un bouillon bien chaud . Je choisis la deuxième façon car il faut que la viande ne soit pas sèche mais moelleuse tout en gardant un côté rosé lorsqu’on la coupe ( cf Raymond Oliver ). De toutes façons le bouillon est toujours bon quoique l’on fasse .

J’ai donc choisi chez Didier le boucher des Halles de Nîmes , du jarret de boeuf avec os à moelle et de la joue de boeuf .

 

J’ai préparé un bouillon avec clous de girofle , quelques grains de piment de la Jamaïque ou 4 épices ou petit grain ou bois d’Inde ou petit grain , du poivre blanc de Penja pour son côté « animal , une pincée de piment d’Espelette , 3 feuilles de laurier , une branche de thym et de romarin .

Lorsque le bouillon bout plonger doucement la viande en ajoutant le céleri .

Bien sûr la cuisson du pot au feu est assez longue alors je le fais dans mon autocuiseur à feu très doux , un petit chuchotement pour ne pas brutaliser votre viande .

Je mets ma minuterie sur 25 minutes et au bout de ce temps je rajouterai les légumes , poireaux , carottes , patate douce que j’installe dans le panier avant de le plonger dans le bouillon . En général j’ouvre au bout d’une dizaine de minutes pour rajouter les pommes de terre qui cuisent plus vite et je prolonge la cuisson  de 5 minutes toujours à feu doux .

A présenter dans des assiettes chaudes avec un petit fond de bouillon .  Si vous aimez,  tartinez de la moelle sur du pain grillé avec une pincée de fleur de sel .

 

Pour accompagner le pot au feu :

Moutarde , cornichons et sauce gribiche 

Tiens pourquoi gribiche , lorsque l’on fait quelques recherches , on n’a pas vraiment d’explications si ce n’est son origine néerlandaise qualifiant de : « femme méchante dont on fait peur aux enfants « , serait ce une recette de sorcière ?

Donc quelques ingrédients à mettre dans un « chaudron «  : jaune d’oeuf dur à travailler en mayonnaise , ajouter quelques câpres , des fines herbes je mets de l’estragon séché , un filet de vinaigre , du sel et enfin les blanc de l’oeuf dur haché au couteau .

 

DSC01137_2

DSC01122

DSC01130

DSC01135